Rendez-vous culturels

Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0



Usine Joseph Bardou et fils – Avenue de la Gare à Perpignan

 

 

 Usine à vapeur - Avenue de la Gare - Perpignan

 

Vers 1889 est édité à Perpignan, un feuillet publicitaire intitulé « Papiers hygiéniques à cigarettes de Joseph Bardou & Fils ». Ce document commercial présente sur une double page les étapes essentielles de l’évolution de l’entreprise perpignanaise depuis ses origines. La seconde partie du texte est consacrée à la construction de l’usine située Avenue de la Gare à Perpignan, et à la description de ses innovations techniques ; le document s’achève enfin par la liste des comptoirs et représentations de l’entreprise à l’étranger.

Outre son intérêt publicitaire, cet article signé E. Torillier présente donc le fonctionnement général de l’usine à vapeur de l’avenue de la Gare à Perpignan dans les années 1880 et appartient à la série de travaux réalisés au sein de son atelier typo-lithographique. La fin de ce texte est reproduite ci-dessous, avec mention de l’atelier typographique qui y est associée. On notera la précocité et l'importance des innovations techniques présentes sur le site industriel : éclairage électrique, téléphone, ascenseur etc.   

Edwige PRACA 

 

Papiers hygiéniques à cigarettes de Joseph Bardou & Fils

 

(…) L’usine qui était anciennement dans le cœur de la ville, a été transportée depuis 1880 à l’Avenue de la Gare. Là, MM. Joseph Bardou et fils ont fait élever des constructions d’une élégance tout à fait artistique, comprenant plus de 5000 mètres carrés d’ateliers, dont l’aménagement intérieur répond aux besoins de l’industrie qu’ils dirigent avec tant de succès.

Tous les perfectionnements de la mécanique et de la science ont été accueillis avec empressement par ces industriels intelligents dans leur nouvelle usine.

Avec l’aide d’une puissante machine à vapeur, la force motrice se répand partout et met en mouvement 50 machines diverses servant à cette industrie ; quand vient le soir, elle actionne une magnifique machine Dynamo-électrique qui projette de toutes parts l’éclairage adouci des lampes Edison. Leur usine a été le premier établissement industriel en France qui ait adopté l’éclairage électrique. Toutes les installations si variées de cette intéressante usine sont le dernier mot du progrès moderne dans ses applications les plus intelligentes et les plus utiles : Téléphones, ascenseurs, sonneries d’appel, bouches à incendie, rien n’y manque. L’usine de MM. Bardou et fils peut se suffire à elle-même : forge, atelier d’ajustage, ateliers de réparation de toute sorte se trouvent dans la Maison ; et comme fabrication, depuis l’enveloppe lithographiée qui entoure les cahiers de papiers à cigarettes jusqu’aux boîtes de cartonnage et caisses d’emballage, bois et zinc, tout est fait dans l’établissement.

Bien que le travail mécanique soit la règle générale adoptée dans l’usine, le travail manuel y conserve assez d’importance pour occuper près de cinq cents ouvriers des deux sexes.

La création de cette industrie à Perpignan a donc, au point de vue des intérêts sociaux de la région, une importance considérable, car elle assure du travail à une très notable partie de la population ; mais elle a aussi un autre intérêt, d’un caractère général, celui-ci, et qui nous a particulièrement frappé : c’est qu’elle a arraché à l’Espagne, et pour toujours, le monopole d’une industrie actuellement très florissante, et qui peut compter, dans l’avenir, sur d’incalculables développements.

Disons, en terminant, que M.M. Joseph Bardou et fils ont des comptoirs et représentants à Manille, Penambuco, Londres, Bombay, Hanoï, Saint-Petersbourg, Genève, Gênes, Barcelone, Lisboa, Porto, Haïti, Alger, Oran, Constantine, Beyreuth, Smyrne, Alexandrie, Hambourg, Brême, New-York, Buda-Pesth, Vienne, Belgrade, Tunis, Tripoli, Rome, Naples, Milan, San-Francisco, etc. etc. Ils sont les fournisseurs attitrés de plusieurs Etats : de la Régie Française, du Royaume d’Italie, de la Manufacture Impériale de Strasbourg, de la Régie Roumaine, de la Compagnia general de Tabacos de Filipinas, de la Régie Cointeresata de Turquie, du Monopole des Tabacs de Tunis, de la Compagnie Laferme à Dresde, et à Saint-Pétersbourg, etc. etc..

Les importations et ventes annuelles atteignent plus de quatre millions de francs.

Les deux gérants de cette colossale entreprise sont aujourd’hui M.M. Léon et Eugène Bardou, à l’obligeance de qui nous devons d’avoir pu étudier en détail l’intéressante industrie qui a fait l’objet du présent article.

E. TORILLIER.

 

Typo-Litho Joseph Bardou et Fils, Perpignan".

 

Sources

Extrait de TORILLIER E., "Papiers hygiéniques à cigarettes de Joseph Bardou et Fils", imprimé publicitaire, 4 pages, Typo-Litho Joseph Bardou et fils, Perpignan, 1889 - Col. particulière.

 

Pour en savoir plus

Le début du document figure dans : PRACA E., "Joseph Bardou et fils - Papiers hygiéniques à cigarettes", Site Amis des Bardou, rubrique Articles - Bardou.

PRACA Edwige "Joseph Bardou et fils. Entreprises de papiers à cigarettes à Perpignan", Site Amis des Bardou, rubrique Articles - Bardou.