Rendez-vous culturels

BARDOU-JOB

"Société Bardou-Job et Pauilhac - Statuts de 1897" - Cf rubrique Articles/Bardou-Job.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


SAN MARTI

"Pierre Bardou-Job - Exportation de faïences San Marti en Amérique du Nord" - Cf rubrique Beaux-Arts/Arts graphiques


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


BARDOU-JOB

"Société Bardou-Job et Pauilhac - Statuts de 1897" - Cf rubrique Articles/Bardou-Job.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


SAN MARTI

"Pierre Bardou-Job - Exportation de faïences San Marti en Amérique du Nord" - Cf rubrique Beaux-Arts/Arts graphiques


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


BARDOU-JOB

"Société Bardou-Job et Pauilhac - Statuts de 1897" - Cf rubrique Articles/Bardou-Job.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


SAN MARTI

"Pierre Bardou-Job - Exportation de faïences San Marti en Amérique du Nord" - Cf rubrique Beaux-Arts/Arts graphiques


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


BARDOU-JOB

"Société Bardou-Job et Pauilhac - Statuts de 1897" - Cf rubrique Articles/Bardou-Job.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


SAN MARTI

"Pierre Bardou-Job - Exportation de faïences San Marti en Amérique du Nord" - Cf rubrique Beaux-Arts/Arts graphiques


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


BARDOU-JOB

"Société Bardou-Job et Pauilhac - Statuts de 1897" - Cf rubrique Articles/Bardou-Job.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


SAN MARTI

"Pierre Bardou-Job - Exportation de faïences San Marti en Amérique du Nord" - Cf rubrique Beaux-Arts/Arts graphiques


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


BARDOU-JOB

"Société Bardou-Job et Pauilhac - Statuts de 1897" - Cf rubrique Articles/Bardou-Job.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


SAN MARTI

"Pierre Bardou-Job - Exportation de faïences San Marti en Amérique du Nord" - Cf rubrique Beaux-Arts/Arts graphiques


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


BARDOU-JOB

"Société Bardou-Job et Pauilhac - Statuts de 1897" - Cf rubrique Articles/Bardou-Job.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


SAN MARTI

"Pierre Bardou-Job - Exportation de faïences San Marti en Amérique du Nord" - Cf rubrique Beaux-Arts/Arts graphiques


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


BARDOU-JOB

"Société Bardou-Job et Pauilhac - Statuts de 1897" - Cf rubrique Articles/Bardou-Job.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


SAN MARTI

"Pierre Bardou-Job - Exportation de faïences San Marti en Amérique du Nord" - Cf rubrique Beaux-Arts/Arts graphiques


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0



Joseph Bardou et fils - Papiers hygiéniques à cigarettes

 

 

Vers 1889 est édité à Perpignan, un feuillet publicitaire intitulé « Papiers hygiéniques à cigarettes de Joseph Bardou & Fils ». Ce document commercial relate sur une double page les étapes essentielles de l’évolution de l’entreprise perpignanaise depuis ses origines. Sont ainsi évoqués la naissance de l’industrie du papier à cigarettes en France à l’initiative de Joseph Bardou en 1849, le développement des papiers parfumés sous le Second Empire puis l’invention des papiers au « goudron de Norwège » (résine de pin) en 1877, enfin la participation de l’entreprise aux expositions industrielles et internationales.

Cet article, signé E. Torillier, s’inspire d’une publication antérieure, parue dans le journal le Panthéon de l’Industrie. Une première partie de son texte est reproduite ci-dessous, avec la vue de l’établissement qui y est associée. L’entreprise est alors dirigée par Léon et Eugène Bardou, tous deux fils de Joseph Bardou, au sein de la société éponyme Joseph Bardou et fils.  

 

Edwige PRACA

 

Papiers hygiéniques à cigarettes de Joseph Bardou & Fils

 

"On lit dans le Panthéon de l’Industrie du 6 mars 1887 :

Papiers à cigarettes hygiéniques

Il est certainement peu de personnes qui se doutent que la fabrication du papier à cigarettes atteint les proportions d’une grande industrie et occupe des milliers d’ouvriers des deux sexes dans des usines immenses. Rien n’est plus vrai, et tout voyageur qui doit s’arrêter vingt-quatre heures à Perpignan, peut s’en convaincre facilement en visitant l’usine de Joseph Bardou et Fils, l’une des plus considérables, sinon la première entre toutes les usines de ce genre, tant en France qu’à l’étranger.

En 1849, un industriel français, M. Joseph Bardou, frappé des développements qu’avait pris cette fabrication, voulut essayer d’en disputer le monopole à l’Espagne et créa, à Perpignan, sur un pied très modeste d’ailleurs, une usine qui a été transférée, en 1880, sur l’avenue de la Gare.
M. Joseph Bardou, qui était un industriel essentiellement progressif, ennemi de toutes les routines, ne pouvait tarder longtemps à se préoccuper des inconvénients que présentaient les papiers à cigarettes.

Peu de temps après l’installation de son usine, il trouva le moyen, sinon de supprimer, du moins d’atténuer, dans une large mesure, les défauts reprochés aux papiers à cigarettes, en leur associant divers parfums qui les rendirent tout à fait agréables à la bouche et, par leur action calmante en corrigèrent les effets phlogistiques.

Ses papiers à l’anis, au thym, à la réglisse, à la vanille, à la rose obtinrent un rapide succès ; les consommateurs en reconnurent vite la supériorité, et le jury international de Paris 1855 partagea si bien leur avis qu’il décerna à M. Joseph Bardou l’unique récompense accordée à son industrie.

En 1877, M. Joseph Bardou et ses fils, qu’il avait associés à son œuvre, trouvèrent mieux qu’une atténuation des défauts du papier à cigarettes, ils furent assez heureux pour en découvrir le remède radical, en lui associant les principes essentiellement calmants du goudron de Norwège.

L’idée était heureuse, et nous n’en voudrions pour preuve que le grand et rapide succès qu’elle a obtenu, succès pleinement confirmé par l’empressement qu’une foule de fabricants ont mis à imiter, à contrefaire plutôt, les papiers au goudron.

Il est bon d’ajouter qu’aucune de ces imitations ou contrefaçons n’a été couronnée de succès.

Cet insuccès, du reste, nous est pleinement expliqué, depuis que nous avons vu fonctionner l’appareil spécial, infiniment délicat, que MM. Joseph Bardou et fils ont créé et fait breveter. Brevet n°148,045.

Bien entendu que ces honorables fabricants n’ont pas essayé, comme quelques-uns de leurs concurrents, d’introduire le goudron dans la pâte, mais se sont appliqués à imprégner le papier des émanations du goudron, quand il est entièrement fabriqué et prêt à être enroulé sur le dévidoir.

Cette présence du goudron dans les papiers à cigarettes Joseph Bardou et fils a, du reste, été constatée de visu, par M. le docteur Déclat, le grand médecin bien connu auquel la science doit l’invention de l’acide phénique et la théorie des ferments.

A côté de ces témoignages unanimes en faveur des produits de cette maison,  nous pouvons mentionner encore les nombreuses récompenses décernées à ses productions dans les expositions, toutes les fois que MM Joseph Bardou et fils n’ont pas été mis hors concours en qualité de membres du Jury comme il leur est arrivé à Paris en 1885.

Les expositions de Paris, 1855, de Toulouse, 1862, de Bordeaux, 1859, de Montpellier, 1860, de Troyes, 1860, de Marseille, 1866, de Nîmes, 1861, de Nantes, 1862, de Perpignan, 1862, d’Amsterdam, etc., etc., se sont montrées unanimes à reconnaître et à récompenser la supériorité des papiers de cette maison ; celles de Bordeaux et de Paris, en 1882, lui ont offert des premiers prix, celle de Montpellier (1885), une médaille d’or ; celles de Marseille et de Louisville, dans le Kentucky (1886), des diplômes d’honneur.

Aux expositions : Maritime internationale du Hâvre 1887, Internationale de Toulouse 1887, Industrielle de Nevers 1887, Industrielle de Boulogne-sur-Mer 1887, MM Joseph Bardou et fils ont été Membres du Jury. Ils ont aussi rempli ces fonctions aux expositions : Industrielle de Châteauroux 1888, Internationale de Tunis 1888, Industrielle de Troyes 1888, Industrielle de Rouen 1888, Industrielle de Cette 1888.

Aux Expositions Internationales de Bruxelles et de Melbourne 1888, ils ont obtenu la Grande Médaille d’Or, la plus haute récompense accordée à cette industrie.

Enfin à l’exposition Universelle de Barcelone 1888 nommés membres du jury International par M. le Ministre du Commerce et de l’Industrie.

A la suite de l’Exposition de Tunis, la Maison a obtenu le titre d’Officier de l’ordre du Nicham-Iftikhar, conféré à l’un de ses gérants.

Cette importante Maison compte, en un mot 60 médailles d’or et d’argent, 16 Diplômes d’Honneur et de Hors-Concours, 14 fois Membre du Jury aux dernières expositions Industrielles, Internationales et Universelles. (…)."

 

Sources

Extrait de TORILLIER E., "Papiers hygiéniques à cigarettes de Joseph Bardou et Fils", imprimé publicitaire, 4 pages, Typo-Litho Joseph Bardou et fils, Perpignan, 1889 - Col. particulière.

 

Pour en savoir plus

La suite de l'article figure dans : PRACA E., "Usine Joseph Bardou et fils - Avenue de la Gare à Perpignan", Site Amis des Bardou, rubrique Articles - Bardou.