Rendez-vous culturels

Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0



Inventaire de Jean Bardou, promoteur du papier Job (1852)

 

Inventaire après-décès des biens de Jean Bardou Signatures - 1852

Inventaire après-décès des biens de Jean Bardou - Signatures - 1852

 

Peu de temps après le dépôt de la marque Job (1849), Jean Bardou, promoteur de cette marque de papier à cigarettes, décède à Perpignan en 1852.

Nous présentons ici les notes extraites de son inventaire après-décès, établi à son domicile perpignanais. L’entreprise de façonnage du papier Job débute dans un cadre modeste, comme en témoigne la liste des biens mobiliers reproduite ci-après. Toutefois, l’inventaire est contesté par Joseph Bardou, fils aîné de la famille, qui émet certaines réserves quant à l’actif de la succession.

En effet, Joseph et Marie Bardou, enfants de Jean Bardou, réservent leurs droits sur cet actif, car leur père avait reçu 2500 francs peu avant son décès ainsi que « diverses sommes considérables ». A leurs dires, manque également dans la maison un livre « de la grosseur de 2 ou 3 mains de papier couvertures jaune marbré ».

Avec Jean Bago, domestique et Justine Bouis, servante, ils prêtent serment de n’avoir rien pris. Les objets de l'inventaire sont finalement laissés en possession des autres enfants, Pierre et Magdeleine Bardou. Pierre, fils cadet de la famille, deviendra propriétaire de la marque Job suivant une vente aux enchères en 1853.

On remarquera dans cette partie d'inventaire, la modicité des biens et du vestiaire de Jean Bardou, qui toutefois dispose d'un domestique et d'une servante. On note également le contenu des ateliers où s'exerce l'activité de façonnage, de manière encore artisanale et non mécanisée, ainsi que les mentions de personnel féminin. Enfin, figurent les relations avec des papetiers extérieurs au département des Pyrénées-Orientales, Gary et Rouanet, situés dans la ville de Castres, réputée pour la qualité de ses papiers.

 

Edwige Praca


  

Document du 15-11-1852

 

"Lundi 15-11-1852 : acte n°506, Maitre Gambus, à la requête de :

- Joseph Bardou fabricant de papier à cigarettes, Pierre Bardou fabricant de papier à cigarettes, Marie Bardou sans profession, Magdeleine Bardou, sans profession, tous domiciliés à Perpignan, frères et sœur héritiers chacun pour un quart de Jean Bardou, fabricant de papier à cigarettes mort à Perpignan le 11-11-1852.

- L’inventaire est fait dans les locaux faisant partie d’une maison de Perpignan rue du Bastion Saint Dominique, appartenant à Antoine Noguès, entrepreneur de travaux public, de laquelle le défunt était locataire et où il est mort.

- Presentation faite par Pierre et Magdeleine Bardou qui faisaient commune habitation avec leur père. La prisée sera faite par Gambus, avec les conseils de Pierre Raynal, marchand tapissier de Perpignan, expert choisi par les parties.

 

Présent jour 15 novembre 1852

 

Chambre 1er étage donnant pour la rue :

- 1 petite table 1 franc,

- 2 chaises 1 franc,

- 1 bois lit noyer 20 francs + literie 36 francs,

- 2 rideaux d’alcôve en calicot blanc avec franges 3 francs,

- Franges pour rideaux 0.25 francs,

- 1 vieux chapeau et une vieille casquette 0.5 franc,

- 1 vieux paletot usé 0.25 franc,

- 3 vieux gilets 1.5 francs,

- 1 vieux paletot drap noir 2 francs,

- 1 vieux manteau drap bleu 4 francs,

- 4 pantalons 2 francs,

- 1 paire souliers demi usés 1 franc,

- 1 douzaine chemises calicots 6 francs,

- 8 mouchoirs couleur 1.5 francs,

- 6 paires chaussettes 2 francs,

- 2 vieilles cravates 0.5 francs.

 

Chambre 2nd étage sur la rue :

- 1 armoire noyer, ancienne et vieille 18 francs,

- 1 glace 50x 40cm 3 francs,

- 7 chaises vieilles 3 francs,

- 1 table bois dur blanc 2 francs,

- 1 autre peinte en brun 2 francs,

- 24 draps de lit, en fil, 50 francs,

- 30 serviettes treillis 15 francs,

- 20 tabliers cuisine 8 francs,

- 30 torchons 6 francs,

- 21 nappes 20 francs,

- 1 couverture laine, 1 coton et 1 couvrepied 24 francs,

- 1 lit bois peint avec 3 planches sapin 2 francs,

- 1 paillasse 3 francs,

- 1 matelas laine 8 francs,

- 1 vieux traversin plume 1.25 francs,

- 1 vieux carré + fourreau 1.25 francs,

- 2 vases nuit faïence 0.40 francs,

- 2 rideaux calicots blancs avec franges 3 francs,

- 2 vieux chandeliers argentés 1 franc.

 

Cuisine même étage, sur le derrière :

- 4 chaudrons cuivre 20 francs,

- 1 vieille marmite cuivre 20 francs, etc.

 

Reprise mardi 16 novembre 1852

 

Dans une pièce au 3ème étage servant d’atelier prenant jour sur 1 patus :

- Une grande table avec 2 tréteaux, le tout en sapin 5 francs,

- Autre petite table sapin avec 2 tréteaux 2.50 francs,

- 5 presses 10 francs,

- 3 chariots avec 10 couteaux, le tout servant à tailler le papier 12 francs,

- 1 meule à repasser, montée 5 francs,

- 1 pierre à aiguiser 0.50 francs,

- 6 ciseaux de diverses dimensions 2.50 francs,

- 1 compas 0.25 francs,

- 24 boites papier à cigarettes, scellées et prêtes à expédier 120 francs,

- 600 boites en confection et non terminées, toutes garnies de papiers en cahiers non terminés 600 francs,

- 300 boites vides 15 francs,

- 35 grosses de papier différentes qualités 17.50 francs,

- 27 paquets cordon rose 6.75 francs,

Dans une autre pièce 1er étage servant aussi d’atelier et prenant jour sur une petite cour :

- 1 vieille table en sapin 1.50 francs,

- 1 vieux comptoir bois de noyer 5 francs,

- 2 petits bancs cerclés en bois, vides 3 francs,

- 249 rames de papiers à cigarettes, sans préparation 249 francs,

- 16 rames de papier bulle 50 francs,

- 5 rames papier noir pour couvrir les boites 40 francs,

- 31 paquets de couverture imprimés 15 francs,

- 131 paquets de cordon rose 32.75 francs,

- 100 kilos de carton dit cartonille 25 francs,

 

Vendredi 19 Novembre 1852

sans la présence de M. Raynal

devenue désormais inutile

Papiers

 

1) L’un des 2 originaux d’un acte sous seing privé, fait en double à Perpignan le 3 septmbre 1849, écrit sur papier timbré… portant traité entre M. Bardou père et Jacques-Zacharie Pauilhac, courrier de malle poste, domicilié en ce moment à Toulouse, ayant demeuré à Perpignan, par lequel Bardou père s’est engagé à livrer à M. Pauilhac pendant 15 ans à partir du jour du traité, tous les papiers à cigarettes dits papier Job qu’il pourrait fabriquer et préparer, et ce à raison de 5,50 francs la boite (livret papier blanc) et 6 francs la boite (livrets jaune papier réglisse), chaque boite contenant 60 livrets et chaque livret contenant :

- papier blanc : 140 à 150 feuilles, et papier jaune : 120 à 130 feuilles, lesquelles feuilles simples d’une longueur de 7.5 cm  x 4 cm largeur.

Par ce même traité, M. Bardou père s’est interdit de vendre ou livrer à qui que ce soit pendant ledit délai aucun de ses produits, si ce n’est à M. Pauilhac qui a seul le droit de vendre les papiers de Bardou tant en France qu’à l’étranger, mais aux risques et périls de M. Pauilhac et qui s’est engagé de son coté à ne vendre que les papiers de M. Bardou père.

2) 1 billet à ordre signé Rieusset de 670 francs, du 13 juin dernier à échéance du 31 juillet dernier, portant au dos «  reçu acompte 600 francs »

3) 1 lettre sur papier libre reconnaissant 1 négociation de 300 francs avec Bardou dont 90 francs revenait à Bardou, qu’il lui avait souvent réclamés. Signé à Perpignan le 3 janvier 1843, signé Michelfois…. M. Joachim Cabaner au faubourg, écrit BPF90, signé Joseph Bardou au dos

4) [=Pièces présentées par Pierre Bardou]

- 1 registre qui parait être un livre journal, constatant les opérations du commerce de Bardou père, dont seules 18 pages environ sont écrites. Tout le reste du registre est en blanc, majeure partie des articles se trouve bâtonnée.

- 1 registre portant le millésime 1852 sur couverture, le mot journal et signé P. Bardou, écrit que sur les feuillets 2-3-4-5.

- 1 registre informe, sur couverture est le titre Notes : divers mentions et notes éparses dans les 1ers feuillets, relatives qu’à des renseignements dont l’importance pour la succession n’a pu être exactement appréciée.

 

Déclarations actives de P. Bardou

 

Il est réclamé contre la succession :

- Xavier Felip menuisier 45 francs

- Barthe frères épiciers 223 francs

- Boher tailleur 28.5 francs

- Barrau menuisier 39 francs

- Lalanne et Crouzat 420 francs

- Mme Grimmes débitante de tabac 47.30 francs

- Auguste Molinier cafetier, 33.75 francs

- Donnezan docteur en médecine 20 francs

- Français Soler 211 francs

- La fabrique de l’église de Saint Jean pour l’enterrement 101.50 francs

- Delmas chapelier 23 francs

- Melle Pezoul, ouvrière au service du défunt 25.50 francs

- Melle Torrent autre 25.5 francs

- Melle Vidal autre 25.5 francs

- Melle Garsot autre 25.5 francs

- Paul Massot docteur en médecine 6 francs

- Bocami docteur en médecine 14 francs

- Gelabert, perruquier 13.10 francs

- Vergès, médecin 75 francs

- Mlle Justine Bouis (19 ans) pour 6 mois de gages comme servante 48 francs

- M. Jean Bago (19 ans), domestique du défunt 22,50 francs

- 1856,50 francs due au sieur Gary Fabricant de papier à Castres pour diverses traites

- 2214,50 francs à MM. Rouanet de Castres, fabricants de papier à cigarettes

Total du passif 5356,55 francs. Actif 1571,70 francs, créances et argent 1561,10 francs. Total 3132,80 francs. + valeur brevet d’invention, n’ayant pu être estimée, ne figure que pour mémoire".

 

Sources

Minutes de Maître Gambus, notaire à Perpignan, avant leur dépôt aux ADPO.

Iconographie

Le document porte la signature des quatre enfants de Jean Bardou : Joseph, Magdelaine, Marie et Pierre, ainsi que celle de Pierre Raynal, ami de la famille.

Pour en savoir plus

PRACA Edwige, "Les premiers ateliers de façonnage du papier à cigarettes dans les Pyrénées-Orientales (1838-1858)", revue Conflent n°208, juillet-août 1997, p.31-45.