Rendez-vous culturels

BARDOU-JOB

"Société Bardou-Job et Pauilhac - Statuts de 1897" - Cf rubrique Articles/Bardou-Job.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


SAN MARTI

"Pierre Bardou-Job - Exportation de faïences San Marti en Amérique du Nord" - Cf rubrique Beaux-Arts/Arts graphiques


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


BARDOU-JOB

"Société Bardou-Job et Pauilhac - Statuts de 1897" - Cf rubrique Articles/Bardou-Job.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


SAN MARTI

"Pierre Bardou-Job - Exportation de faïences San Marti en Amérique du Nord" - Cf rubrique Beaux-Arts/Arts graphiques


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


BARDOU-JOB

"Société Bardou-Job et Pauilhac - Statuts de 1897" - Cf rubrique Articles/Bardou-Job.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


SAN MARTI

"Pierre Bardou-Job - Exportation de faïences San Marti en Amérique du Nord" - Cf rubrique Beaux-Arts/Arts graphiques


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


BARDOU-JOB

"Société Bardou-Job et Pauilhac - Statuts de 1897" - Cf rubrique Articles/Bardou-Job.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


SAN MARTI

"Pierre Bardou-Job - Exportation de faïences San Marti en Amérique du Nord" - Cf rubrique Beaux-Arts/Arts graphiques


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


BARDOU-JOB

"Société Bardou-Job et Pauilhac - Statuts de 1897" - Cf rubrique Articles/Bardou-Job.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


SAN MARTI

"Pierre Bardou-Job - Exportation de faïences San Marti en Amérique du Nord" - Cf rubrique Beaux-Arts/Arts graphiques


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


BARDOU-JOB

"Société Bardou-Job et Pauilhac - Statuts de 1897" - Cf rubrique Articles/Bardou-Job.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


SAN MARTI

"Pierre Bardou-Job - Exportation de faïences San Marti en Amérique du Nord" - Cf rubrique Beaux-Arts/Arts graphiques


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


BARDOU-JOB

"Société Bardou-Job et Pauilhac - Statuts de 1897" - Cf rubrique Articles/Bardou-Job.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


SAN MARTI

"Pierre Bardou-Job - Exportation de faïences San Marti en Amérique du Nord" - Cf rubrique Beaux-Arts/Arts graphiques


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


BARDOU-JOB

"Société Bardou-Job et Pauilhac - Statuts de 1897" - Cf rubrique Articles/Bardou-Job.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


SAN MARTI

"Pierre Bardou-Job - Exportation de faïences San Marti en Amérique du Nord" - Cf rubrique Beaux-Arts/Arts graphiques


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0



Société Job en 1924 - Papeterie et hydroélectricité

 

Papeterie de la Moulasse - Près Saint-Girons - 1924

 

En 1924, l’Illustration économique et financière publie un article relatif à la Société Job, dans le cadre d’un numéro spécial consacré à la Haute-Garonne. Issue des anciens établissements Bardou-Job et Pauilhac, la Société Job est une société anonyme dont le siège administratif est fixé à Toulouse, et le siège social à Perpignan. L’entreprise se spécialise dans la production papetière et le façonnage du papier à cigarettes, la production papetière étant menée en Ariège et le façonnage réalisé à Perpignan. 

Papeterie et hydroélectricité

L’article pose les principaux jalons chronologiques du patrimoine papetier de l'entreprise situé en Ariège. Il mentionne tout d’abord la reconstruction en 1875 de la Moulasse, papeterie située sur les bords du Salat. Dans la vallée de l’Ariège, le Salat est un cours d’eau essentiellement de montagne. En été, son alimentation est assurée par la fonte des neiges pyrénéennes, à la fin de l’hiver par les pluies de novembre et décembre, et enfin par des orages parfois violents.

C’est donc pour régulariser et renforcer les capacités de fonctionnement de son usine, pour pallier en outre un éventuel étiage des eaux qu’en 1893, un an après le décès de l’industriel Pierre Bardou-Job, est construite une usine électrique sur le cours voisin de l’Arial. Selon l’entreprise, il s’agit de « la première application du transport électrique faite dans la région », l’énergie électrique étant transportée sur environ deux kilomètres, depuis l’usine de l’Arial jusqu’à la papeterie de la Moulasse.

La modernisation de l’appareil de production se poursuit ensuite avec l’équipement de la Porte de Fer, sur l’Arial et celui de la Forge de Lacourt, sur le Salat. Entrepris par la Société Job, l’aménagement de cette dernière chute d’eau perdure au lendemain de la première guerre mondiale. Illustrant l’essor de la « houille blanche » dans le bassin haut-garonnais, le document s’inscrit donc dans l’histoire de l’énergie hydroélectrique méridionale, tendant à l’amélioration des moyens de production industriels.

Production principale et secondaire


Manufacture Job à Perpignan - Hall central - 1924


Mentionnant les sources des « Dones » et des « Grimets » destinées à la préparation des pâtes, sont ensuite évoquées diverses catégories de productions papetières, vélins, vergés, cannetés et filigranés, mais aussi papiers minces, « mousselines, serpentes », ou pelures destinées à la correspondance. Relevant d’une branche ancienne d’activité, cette dernière production était déjà effectuée au siècle précédent par les deux maisons Bardou-Job et Pauilhac.

Equipée pour la production des cahiers Job, la manufacture Bardou-Job de Perpignan dispose de fait d’une « imprimerie spéciale avec presses lithographiques et typographiques ». Cette double production de papier à cigarettes et de papier d’imprimerie remonte au Second Empire, où la maison perpignanaise intègre ce nouvel équipement. L’ensemble de ses activités est ensuite mécanisé et son champ d’action étendu aux fabriques de cigarettes, édifiées dans le cadre de la politique d’exportation de l’entreprise.

Le texte cite ainsi les succursales précédemment fondées à l’étranger, tandis que de nouveaux projets ou réalisations en cours (unités de Toulouse ou de Bastia), ne sont pas évoqués. En 1924, illustrant en définitive un temps spécifique de son histoire industrielle, le document relatif à la société Job souligne surtout le développement hydroélectrique de son secteur papetier. A une date donnée, il témoigne ainsi d’un intérêt marqué et contemporain pour cette nouvelle forme d’industrialisation et d’aménagement du territoire.

 Edwige PRACA

 

Document - 1924

Société Job

Anciens établissements Bardou-Job & Pauilhac

Siège Social à Perpignan, rue Emile Zola, 13

Siège Administratif à Toulouse, boulevard de Strasbourg, 72

 

(…) La marque Job, connue et répandue dans le monde entier, n’a pas cessé d’accroître, avec son renom et sa clientèle, sa puissance de production. La papeterie de la Moulasse, près Saint-Girons (Ariège) reconstruite en 1875, et dont les turbines sont actionnées par le Salat, a été l’objet d’agrandissements successifs. Et, pour assurer d’ailleurs en toute saison, au cas d’une baisse persistante des eaux du Salat, la marche normale de la papeterie, et pourvoir en outre à des besoins nouveaux, la Société Job a construit en 1893, à 2 kilomètres et demi en aval, aux portes de Saint-Girons, l’usine électrique de l’Arial, dont la force est transmise à la Moulasse ; c’est la première application du transport électrique de l’énergie faite dans la région. Depuis, la Société Job a équipé de même l’usine de La Porte de Fer à 800 mètres en amont, et elle poursuit l’aménagement de l’importante chute de la Forge de Lacourt, également sur le Salat.

Les eaux du Salat ne sont utilisées d’ailleurs que comme force motrice. Pour l’alimentation des machines et la préparation des pâtes, on emploie exclusivement l’eau des sources des « Dones » et des « Grimets », captées à 3 kilomètres environ dans la vallée du Nert et connues dans le pays sous le nom de « Sources Job ».

En dehors de sa destination spéciale, qui est la fabrication du papier Job, la papeterie de la Moulasse fabrique également des papiers à cigarettes pour l’exportation : vélins, vergés, cannetés et filigranés, en rames et en bobines, puis la série des autres papiers minces : mousselines, serpentes, pelures pour copies de lettres…

A Perpignan, à la place qu’occupaient autrefois les ateliers de Jean Bardou, s’élève la Manufacture Bardou-Job, pourvue de l’outillage mécanique le plus perfectionné, des diverses machines propres à la confection et à l’emballage des livrets Job et à la fabrication des tubes Job, d’une imprimerie spéciale avec presses lithographiques et typographiques, de vastes séchoirs et magasins de réserve.

Le siège administratif de la Société Job est à Toulouse. Pour répondre d’ailleurs aux besoins de sa clientèle d’exportation, elle a été amenée à établir de nombreuses succursales et, étendant le champ de ses opérations, à créer des fabriques de cigarettes à Alger, à Genève, à Strasbourg, à Londres et à Bruxelles.

 

Bibliographie

L’Illustration économique et financière. Numéro spécial, la Haute-Garonne, supplément au numéro du 24 mai 1924, articles « L’aménagement de la Houille Blanche » p.24 et « Société Job », p.53-54.