Rendez-vous culturels

Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0


Article François PAMS

Article "François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


PERSONNEL USINE BARDOU

Article : "Personnel ouvrier - Usine Bardou - Perpignan - 1928". Cf rubrique Articles/Bardou.


Article Gaston PAMS

Article : "Gaston Pams - 1854-1931 - Branche des Pams d'Argelès-sur-Mer" - Cf rubrique Alliés-Consorts.


A LIRE

"Joseph Bardou et fils, entreprises de papier à cigarettes à Perpignan" - Cf rubrique Articles/Bardou


0



François PAMS - 1822-1883 – Branche des PAMS d’Argelès-sur-Mer

 

François Pams - 1822-1883

 

Fils cadet de Raymond Pams (1786-1859) et d’Hélène Boher, François Laurent Joseph Pams est né le 4 septembre 1822 à Collioure. Exerçant le métier de capitaine au long cours, il effectue tout d’abord un tour du monde avec vingt hommes d'équipage, sur un trois-mâts baptisé "Le Cap Béar", reçu en cadeau de son père à son entrée dans l'âge adulte.

Avant son départ, François Pams s'est affilié à la Loge écossaise placée sous la protection du roi d'Angleterre, mesure valant sur mer brevet d'honorabilité et lui offrant, au cours de son périple, des opportunités d'accueil sur les côtes. L'anecdote veut qu'à son retour, ayant conservé un peu de vin de Paulilles au fonds des cales, François Pams vende ce reliquat à Sète comme "vin des îles" et obtienne un joli succès. Ce voyage a assuré sa fortune.

Installations sur les côtes

A Port-Vendres, les relations familiales avec l'industrie chimique naissante sont conflictuelles. François Pams ainsi que son frère Raymond se trouvent ainsi, au terme de la guerre franco-allemande de 1870, confrontés à l'installation de la première usine de dynamite créée en France par Alfred Nobel. Etablie dans l'anse de Paulilles, limitrophe de leur propriété viticole, cette entreprise se voit finalement interdire la poursuite de ses activités en 1873, sur la défense présentée en Conseil d'Etat par les deux frères Pams et François Llobet, gendre et voisin de Raymond. Le vaste ensemble composé des propriétés familiales et alliées, courant jusqu'au rivage, demeure donc momentanément préservé.

Hors des Pyrénées-Orientales, les installations de Sète, Cadaquès et Malaga reviennent à terme à François comme fils cadet et dernier héritier de son père. Les installations de Malaga servent à l'importation de vins vers la France et, accessoirement, à l'exportation de raisins vers la ville de New-York, pour la consommation de la population espagnole émigrée.

Au cours des années 1880, la société compte également parmi ses clients la maison Violet frères, promoteur depuis 1873 de la célèbre marque d'apéritif Byrrh. Sa fabrication nécessitant un vin à fort degré alcoolique, la maison Pams pratique ainsi le transport et le commerce de vins d'Espagne, en provenance notamment de Tarragone. Témoignant de la prospérité de l'entreprise, une facture de 276 000 francs concerne alors des "vins de Banyuls" (mais aussi d’ailleurs), livrés aux seuls établissements Violet de Thuir, de juillet 1882 à juin 1883.

Agent maritime de la Cie de Navigation Mixte



 

Dans un autre secteur, la période est également dominée par l'existence des grandes compagnies maritimes, orientant cette fois leur trafic vers le marché méditerranéen. En 1880, Port-Vendres a ainsi obtenu pour quinze ans le marché de la ligne postale en relation avec l'Algérie, par contrat avec la Compagnie Générale Transatlantique.

Epousant des opportunités similaires, la branche « argelésienne » des Pams s'adapte avec succès au nouveau contexte marchand. De mémoire familiale, François Pams prend ainsi à Port-Vendres les fonctions d'agent maritime, en représentation pour sa part de la compagnie Touache, devenue depuis 1858 Compagnie de Navigation Mixte.

Suite à un accord conclu avec Touache, il abandonne à la compagnie les transports qu'il avait coutume d'effectuer avec l'Algérie, en échange d'un pourcentage obtenu, non pas sur les bénéfices, mais sur le chiffre d'affaires de cette société. Si le contrat reste à examiner, l'opération s'avère, de mémoire familiale, lucrative, et devient plus prospère encore avec l'augmentation du transit par la localité.

Agent maritime : une spécificité de la "branche d’Argelès"

Le négoce maritime à grande échelle et la carrière d'agent maritime constituent en définitive une spécificité de la descendance de François Pams et de la branche familiale dite "d'Argelès". De même, la charge paternelle de vice-consul de Suède, passe successivement aux deux frères, Raymond puis François Pams. La descendance de ce dernier est assurée par son mariage avec Anaïs Portes, issue d'une famille de négociants et de marins de Gruissan (Aude), dont le père est également propriétaire de bateaux et capitaine au long cours.

E. PRACA

___________________________

 

BIBLIOGRAPHIE

PRACA E., extrait d’article : Les Pams, une « notable famille de commerçants roussillonnais »,  XVIIIe-XXe siècle, La Clau, juillet 1998, p.68-70. L’article originel est augmenté d’un appareil de notes.

GENEALOGIE

Fiche généalogique en lien: http://gw.geneanet.org/perpraca_w?lang=fr&pz=bernard&nz=combemale&ocz=0&p=francois%20laurent%20joseph&n=pams&type=fiche

ARTICLE SUIVANT

Sur Gaston Pams : http://amis-des-bardou.fr/index.php/allies-et-consorts/87-gaston-pams-1854-1931-branche-des-pams-d-argeles-sur-mer